Camp de basketball de la relâche : un succès!

Camp de basketball de la relâche

14 mars 2017

Depuis sa fondation, Jeunesse au Soleil fait la promotion de saines habitudes de vie et la persévérance scolaire auprès des jeunes afin de contribuer à leur développement physique, social et intellectuel. Durant la relâche scolaire qui se déroule en mars, Jeunesse au Soleil a tenu à nouveau son camp de basketball qui fut un franc succès!

Cette année, c’est plus d’une trentaine de jeunes, un nombre record par rapport aux années précédentes, qui ont participé au camp. Garçons et filles de 8 à 15 ans ont appris à améliorer leurs habiletés de jeu grâce à des activités axées sur les thèmes du tir en course et tirs au panier, de la passe et du drible. De plus, ils ont eu le droit à des exercices spécifiques visant à accroître leur endurance physique. Dirigé par Rodney Skerritt, coordonnateur du programme de basketball de Jeunesse au Soleil et Kara De La Perralle, directrice-adjointe des Sports et Loisirs, le camp a permis aux débutants d’apprendre les rudiments du basketball et aux athlètes de niveau compétitif de perfectionner leur jeu. Jeunesse au Soleil offrait aussi le repas aux jeunes afin qu’ils puissent avoir l’énergie nécessaire pour les entraînements rigoureux.

De plus, les jeunes ont reçu la visite d’invités spéciaux tels que le conférencier Maxime Paulhus Gosselin, l’entraîneuse Nancy Forestal ainsi que des étudiantes de l’Université de McGill. Maxime qui s’est enrôlé au Collège Davidson où il a joué au basketball pour la Division I du NCAA de 2005-2009 donne maintenant des conférences où il partage les leçons qu’il a tirées de son parcours de vie. Les jeunes étaient extrêmement heureux de recevoir ses conseils motivants afin d’améliorer leur jeu, leur attitude et leur confiance en soi. Par la suite, ils ont travaillé leur endurance physique grâce à l’entraineuse Nancy Forestal qui, par ses exercices d’échauffement, aide les jeunes à améliorer leurs habiletés motrices. Ils ont aussi reçu la visite de deux étudiantes du programme Trauma Prevention de l’Université McGill qui ont discuté avec eux de l’importance de jouer au basketball en toute sécurité. Au nom de Jeunesse au Soleil, nous tenons à remercier ces invités d’avoir offert leur temps et d’avoir inspiré nos jeunes.

Depuis toujours, Jeunesse au Soleil mise sur l’importance de développer les habiletés athlétiques des jeunes afin de leur donner la chance de grandir et d’apprendre et c’est cette approche que le camp de basketball de la relâche privilégie.