Kentokukan lutte contre la faim et l'intimidation!

Kentokukan lutte contre l'intimidation!

30 novembre 2017

Le karaté est un art de vivre qui incite à l’entraide, au respect de notre prochain, à la tolérance, à l'accomplissement de soi et à la bienveillance. Ce sont ces valeurs qui ont été inculquées lors du tournoi automnal de karaté Kentokukan qui s’est tenu le 18 novembre dernier à l'Académie LaurenHill Junior à St-Laurent. C’est plus d’une centaine de jeunes issus de Dojos partout à travers le Québec et l'Ontario qui ont participé à cette compétition annuelle.

Chaque année, le tournoi Kentokukan est une opportunité de contribuer et de donner à Jeunesse au Soleil. Cette année, le tournoi a permis d’amasser plus de 1 000 $, portant le total des fonds amassés par cet événement à 11 250 $ au cours des 7 dernières années. Ces fonds iront une fois de plus au programme de lutte contre l’intimidation et de résolution de conflits offert par Jeunesse au Soleil en milieux scolaires depuis 16 ans. Servant de modèles aux jeunes, les mentors sociaux de l'organisme créent des un lien de confiance avec les élèves, ce qui se traduit par un environnement positif et respectueux pour tous.

De plus, lors du tournoi, les Dojos inscrits ont pu participer à un concours bien amical. En effet, le Dojo ayant fait la plus grande contribution en nourriture non-périssable, selon le poids, s’est vu remettre un trophée. Grâce à cette amusante initiative, Jeunesse au Soleil a recueilli des centaines de livres de nourriture pour son programme d’aide alimentaire, le Dojo Seishinkan l'emportant avec 127 lb de nourriture amassée. "Pour Kentokukan, c'est très important que nos jeunes apprennent à redonner à la communauté et aux moins fortunés", commente Shihan Mark Filippelli. "La plupart de nos jeunes mènent des vies très privilégiées et protégées et ont des parents qui comblent davantage plus que leurs besoins élémentaires. Il est donc important qu'ils comprennent qu'ils doivent redonner et être reconnaissants."

Jeunesse au Soleil désire remercier spécialement Mark Filippelli et Giovanna Taddeo, deux des organisateurs du tournoi. Ces programmes de Jeunesse au Soleil ne seraient possibles sans l’appui et le soutien indéfectibles de groupes tels que Shorinjiryu Kentokukan Karatedo.

23783461_Facebook.jpgTous unis pour une même cause: (de gauche à droite): Shihan Wayne Donivan, 9e dan et fondateur de Kentokukan, le patrouilleur à vélo de Jeunesse au Soleil Robert Parsons, la mentor social de Jeunesse au Soleil Julie Bechay, William Grant de Shindo Budo Kwai (Sherbrooke) gagnant du Prix Jeunesse au Soleil du karateka exceptionnel, le coordonnateur de la patrouille à vélo de Jeunesse au Soleil Jonathan Caisse, le mentor social de Jeunesse au Soleil Richard Desautels, le bénévole de Jeunesse au Soleil William Caisse-Tourigny, la patrouilleuse à vélo de Jeunesse au Soleil Sara Yanez, la bénévole de Jeunesse au Soleil Vanessa Afonso, Shihan Mark Filippelli, 6e dan, de l’école Shorinjiryu Kentokukan Karatedo, Photo: Facebook.