Sid Stevens et Earl De La Perralle décorés du Prix Sheila et Victor Goldbloom

Nos cofondateurs récompensés!

31 octobre 2017

Le 26 octobre dernier, des représentants et sympathisants de la communauté d'expression anglaise du Québec s'étaient réunis au prestigieux Club Saint-James afin de rendre hommage à des membres remarquables issus de cette communauté.

Pour la 9e édition de la remise du Prix Sheila et Victor Goldbloom, instauré par le Quebec Community Groups Network (QCGN) en 2009, les honneurs sont allés à l'homme d'affaires et ancien politicien Clifford Lincoln, au défenseur des services de santé et services sociaux James Carter et aux cofondateurs de Jeunesse au Soleil, Sid Stevens et Earl De La Perralle. Le Prix Jeunes Québécois aux commandes a quant à lui été remis à Claudia Do Iorio pour ses efforts à la promotion de la conduite automobile sécuritaire.

La soirée animée par la journaliste et chef d’antenne de CTV Montréal, Mutsumi Takahashi, a mis en relief la contribution exceptionnelle de ces 5 lauréats à la communauté anglophone québécoise. « Chacun à leur façon, et dans des domaines fort différents, nos lauréats se sont démarqués en matière de leadership, grâce à leur contribution exceptionnelle à notre communauté des communautés », se réjouissait le président du QCGN, James Shea. « Ils sont des visionnaires, dévoués à leur communauté et à leurs causes. Ils inspirent non seulement le changement social; ils en sont les représentants de par leurs actions et leur engagement. »  

Dans une entrevue accordée à Susan Schwartz du Montreal Gazette, Sid Stevens a déclaré : « Il suffit d'avoir la volonté de faire une différence. Si vous êtes assez déterminé pour réussir, le succès sera au rendez-vous. Dans la vie, on ne perd que ce pour quoi on cesse de se battre. » Pour sa part, Earl De La Perralle a parlé de l'évolution de Jeunesse au Soleil : « Il faut avoir le courage de persévérer, sachant que, parfois, on n'est pas sûr de réussir. Nous avons réalisé que nous faisions quelque chose de vraiment important pour la communauté et que si nous laissions tomber, personne ne prendrait notre place. »

C'était, on s'en doute, une soirée chargée d'émotions pour les représentants de Jeunesse au Soleil présents, dont les deux lauréats. Ce fut aussi une merveilleuse soirée pour toutes les personnes présentes à cet événement marqué par la diversité culturelle. En effet, tous les intervenants ont pris la parole en français et en anglais, faisant montre de l'ouverture de la communauté anglophone et de son désir de bâtir des ponts de compréhension entre Québécois de différents horizons.

Gazette Sid Earl Vincenzo Dalto_COMP.jpgSid Stevens et Earl De La Perralle prennent soin des Montréalais depuis plus de 60 ans. Photo: Vincenzo D'Alto