Un nouveau chapitre pour Jeunesse au Soleil

Un nouveau chapitre s'ouvre

28 septembre 2018

Depuis le début de son histoire en 1954, notre organisme a toujours été bien implanté dans la communauté. Le premier chapitre de cette histoire s'est ouvert avec  la création du journal de quartier manuscrit The Clark Street Sun dans les premiers locaux de fortune de Jeunesse au Soleil, la cuisine des parents de notre cofondateur Sid Stevens, rue Saint-Cuthbert.

Cet hebdomadaire servait alors à amasser des fonds afin d'organiser des activités pour les jeunes défavorisés du quartier. Peu de temps après, un cordonnier du coin (Weiner Shoe Shop) consentait à prêter aux jeunes du Clark Street Sun l'arrière-boutique de son commerce de la rue Saint-Cuthbert afin qu'ils puissent travailler à la production du journal.  À partir de 1967 et jusqu'en 1981, les jeunes auraient comme quartier général le petit édifice situé au pied du Mont-Royal (communément appelé la Maison Blanche) grâce à l'appui du maire de Montréal de l'époque, le regretté Jean Drapeau. En 1981, notre organisme faisait son entrée dans l'édifice qu'il occupe actuellement, celui de l'ancienne école secondaire Baron-Byng High. Près de quatre décennies plus tard et suivant la décision de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) de transformer l'édifice dont elle est propriétaire afin de le reconvertir en école, nous avons décidé de prendre notre futur en main et de bâtir un édifice qui nous ressemblera et qui sera le reflet des besoins de la communauté que nous desservons.

À compter du 9 novembre 2018, c'est un nouveau chapitre qui s'ouvre pour Jeunesse au Soleil. Bien que nous n'ayons pas encore atteint notre destination finale et que nous souhaitions toujours être au coeur du quartier qui nous a vu grandir, le Plateau Mont-Royal, nous avons trouvé une solution tout à fait acceptable à moyen terme. Grâce à l'appui de la Ville de Montréal, notre adresse principale ainsi que nos programmes de sports et loisirs seront une fois de plus dans la Maison Blanche au pied de la montagne, à l'angle des Avenues du Parc et du Mont-Royal. Parallèlement, nous ouvrirons bientôt un tout nouveau centre de service au 6700, Avenue du Parc (entre les rues Beaubien et Beaumont) où les gens auront accès aux mêmes services qu'à l'édifice de la rue Saint-Urbain: nos banques alimentaire et vestimentaire, l'aide aux médicaments, l'assistance aux victimes de sinistres, l'aide financière aux familles avec enfants malades et bien plus encore. L'édifice sera totalement accessible aux personnes en fauteuils roulant et tous nos services seront offerts sur un seul plancher.  

Nous souhaitons remercier la Ville de Montréal pour son appui soutenu précieux tout au cours de notre histoire et pour avoir renouvelé cet appui et cette confiance envers nous, la Ville ayant récemment conclu un accord financier avec nous afin de nous soutenir dans cette nouvelle page d'histoire pour les quatre prochaines années. Nous voulons aussi remercier la communauté montréalaise pour son appui soutenu et sa grande générosité au fil des années. Bien que nécessaire, cette relocalisation exigera beaucoup de nos et nous aurons donc besoin de toute l’aide possible pour poursuivre notre mission d’aider la communauté à être un meilleur endroit pour des milliers de Montréalais.

Nous tenons à rassurer nos bénéficiaires et nos donateurs que la qualité de nos services n'en sera pas affectée et que nous mettons actuellement tout en œuvre pour assurer la continuité de ceux-ci, dont tant de gens dépendent. Notre nouvel édifice de l'Avenue du Parc est encore plus accessible aux gens par transport en commun, à partir des lignes de métro Verte, Bleue et Orange, en plus du train de banlieue à la gare Parc. Contrairement à notre emplacement actuel, l'endroit offre davantage d'espace de stationnement pour les gens qui ont besoin d'aide et ceux qui souhaitent nous offrir la leur. Les personnes qui souhaitent nous soutenir en effectuant un don matériel pourront le faire en utilisant les bacs de dons identifiés à nos couleurs qui seront répartis à plusieurs endroits dansla ville. L'accessibilité à la Maison Blanche demeurera la même qu'actuellement, laquelle sera à un jet de pierre du terrain de football où évoluent nos équipes des Hornets.

Pour Jeunesse au Soleil, c'est un pas en avant, tout en représentant un retour aux sources! Nous avons beaucoup appris depuis 1981 dans l'enceinte de cette vieille école et y avons bâti de précieux souvenirs. L'histoire de notre organisme, bien qu'elle s'y soit écrite, porte davantage que sur ses édifices. C'est l’histoire des hommes et des femmes, et bien sûr des enfants qui l'ont bâti. Peu importe où nous serons, cette histoire nous suivra toujours.