Un organisme ancré dans sa communauté!

19 avril 2017

Depuis sa fondation, Jeunesse au Soleil peut compter sur le soutien indéfectible de la communauté du Plateau Mont-Royal et particulièrement de la part des commerçants du quartier afin de venir en aide à sa clientèle en situation de précarité. C’est d'ailleurs la cordonnerie Weiner au coin de la rue Saint-Cuthbert qui a offert un premier local aux jeunes du Clark Street Sun en 1954.

Les restaurants du quartier ont toujours été particulièrement généreux envers l'organisme. Le légendaire restaurant Moishes a d'ailleurs renouvelé son appui le 20 février dernier, alors que les propriétaires ont ouvert leurs portes à 25 personnes ayant recours aux services d’urgence de Jeunesse au Soleil afin de leur offrir le repas gratuit. L’organisation compte aussi parmi ses nombreux partenaires le restaurant Robin des Bois qui depuis 2007, verse ses profits à des organismes communautaires du quartier dont Jeunesse au Soleil. Les restaurants Domino's Pizza, Bagel etc., l'Avenue, Schwartz Deli, Lester's Deli, Wilensky's, Beauty's, et Terrasse Lafayette font également preuve d'une grande générosité envers l'organisme.

D'autres entreprises ayant pignon sur rue au boulevard Saint-Laurent supportent également Jeunesse au Soleil. C'est le cas de La Ligue Fédérale des As, qui grâce à ses évènements-bénéfices, a amassé plus de 10 000 $ pour l’organisme. Jeunesse au Soleil peut aussi compter sur l’appui matériel (dons de marchandises, chèques-cadeaux ou denrées) de commerces tels J. Schreter's, les Jean Coutu de l'avenue Mont-Royal, les boulangeries Hof Kelsten et GuillaumeLe P'tit Atelier de la rue Rachel, le supermarché P.A. et l'épicerie Soares et fils. L'organisme peut également compter sur l’aide de fournisseurs comme RONA et Bétonel, CDM Print qui offrent leurs services à bon prix ou encore l'agence Écorce atelier créatif qui a conçu le site web ainsi que l'entreprise Recettes en Pot qui s'est associé avec Jeunesse au Soleil pour une campagne de financement.

En tant que bénéficiaire local de campagnes nationales grâce à l'appui de marchands tels que Pharmaprix Félice Saulnier pour la campagne « Cultiver la santé des femmes » ou celui du Provigo Mont-Royal dans sa campagne, « Donnez un peu, aidez beaucoup », Jeunesse au Soleil reçoit également le soutien de la clientèle locale. En effet, l’organisation peut fièrement s’appuyer sur la générosité des habitants du quartier qui tout au long de l’année font de nombreux dons directement à l’organisme.

Les institutions financières ne sont pas en reste! En plus de la générosité des employés de la Banque Scotia (St-Laurent et Prince Arthur), la Banque TD de l'avenue Mont-Royal a entre autres soutenu la candidature de Jeunesse au Soleil pour la Fondation TD des amis de l'environnement. Quant à elle, la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal organise depuis 30 ans un concert de Noël dont les profits amassés sont remis à plusieurs organismes dont Jeunesse au Soleil. Cette année, 1 400 personnes ont assisté au concert, ce qui a permis de récolter plus de 16 000 $, un montant que la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal a doublé.

Jeunesse au Soleil est située dans un quartier qui regorge d’évènements multiculturels, dont le festival MURAL, un rassemblement artistique unique en son genre. L’été dernier, dans le cadre du festival, les artistes de la galerie Station 16 ont contribué à l’image de l’organisme en modernisant la façade de l’édifice avec leurs murales de grande qualité. De plus, l’organisation peut également compter sur l’entraide et la générosité de l’association des marchands du boulevard St-Laurent (SDBSL) qui renouvelle toujours son appui, et ce, de différentes façons.

Jeunesse au Soleil désire remercier du fond du cœur tous les commerçants du quartier qui lui permettent d’être un organisme bien ancré dans sa communauté.