Un père et un entraîneur dévoué!

Un père et un entraîneur dévoué!

17 juillet 2018

La fête des Pères est peut-être célébrée en juin, mais à Jeunesse au Soleil nous pensons que les pères (et les mères également) devraient être célébrés durant toute l'année pour tout ce qu'ils font. Un bon exemple est l'un de nos entraîneurs de basketball prénommé Shawn Bowen qui parvient à donner de son temps en tant que bénévole tout en élevant ses 5 enfants.

Fier père de cinq enfants, il est l'un des nombreux bénévoles qui rendent possible le programme de basketball de Jeunesse au Soleil pour près de 120 enfants annuellement. Sa participation dans l'organisation a débuté lorsqu'il a joué au basketball pour les Hornets en 2001-2002 : « j'avais entendu dire par le bouche à oreille que Jeunesse au Soleil avait un excellent programme de basketball et je voulais en faire partie», explique Shawn. Aujourd'hui, il est entraîneur parce que son fils unique, Antoine, joue dans l'équipe Mini AAA. Antoine a obtenu du succès dès son plus jeune âge en remportant trois championnats depuis ses débuts. Cet été, Shawn entraînera son fils dans l'équipe d'été AAU-12 de l'organisation. Les jeunes joueurs auront l’occasion de voyager et de jouer dans différents tournois dans l'espoir d’attirer l’attention de plusieurs entraîneurs. Shawn dirige également sa propre entreprise familiale, le Centre Vida Sana, une entreprise de loisirs qui organise un camp de basketball pendant l'été ainsi que des programmes d'activités parascolaires dans plusieurs écoles. Shawn explique que le mode de vie actif de sa famille est possible grâce à sa capacité à gérer l'horaire de ses journées extrêmement occupées, mais aussi grâce au soutien de sa femme: «sans elle, rien de tout cela ne serait possible ».

Il entrevoit son avenir dans le coaching comme un moyen de développer le talent d’enfants québécois. Récemment, le Canada est devenu l'un des meilleurs endroits pour recruter des joueurs de basketball dans le monde. Seulement cette année, le talent numéro un recruté au secondaire vient de Mississauga. Une grande partie du travail de base qui a transformé notre pays en un foyer de basketball est possible grâce aux entraîneurs bénévoles et aux pères comme Shawn, qui passent leurs week-ends sur les terrains de jeux et leurs soirs de semaine à encadrer les enfants. Il passe également beaucoup de temps avec ses quatre filles qui aiment l'escalade, la danse et le vélo. Shawn considère son rôle de père comme étant "les étapes les plus enrichissantes de sa vie". Jeunesse au Soleil est heureuse de mettre en lumière ses entraîneurs et ses pères bénévoles comme Shawn qui rendent les programmes sportifs possibles.

IMG_2516.jpgShawn Bowen et ses cinq enfants qui profitent d’une belle fin de semaine en famille. Photo: Rodney Skerritt