Aide à l’enfance

Aide à l’enfance

Par des ententes qu'elle entretient depuis 1998 avec des organismes et établissements de santé qui fournissent un suivi psychologique et social aux enfants malades ou en difficulté ainsi qu'à leur famille, Jeunesse au Soleil offre sur référence à ces enfants et familles une aide matérielle (de la nourriture, des vêtements neufs), une aide financière (paiement de factures pour des services essentiels, cartes-cadeaux, médicaments, équipement médical, titres de transport en commun) et un soutien social.

Personnes référées dans le cadre de la Loi sur la protection de la jeunesse

Certains des cas les plus difficiles sont référés par le Centre jeunesse de Montréal et les centres de la jeunesse et de la famille Batshaw. Conformément au plan d'intervention établi pour chaque cas, notre aide contribuera à maintenir les enfants dans leur milieu familial ou d’accélérer le retour des enfants auprès de leurs parents.

Personnes référées par les travailleurs sociaux des hôpitaux pour enfants

La maladie d’un enfant peut faire basculer une famille dans une situation de pauvreté. Le stress inhérent à la maladie affecte les parents de telle sorte qu’ils doivent parfois quitter leur emploi, du moins de façon temporaire, subissant du coup une perte de revenus. Les familles qui habitent à l’extérieur de la région métropolitaine doivent venir résider dans la métropole afin de pouvoir rester auprès de leur enfant malade. Cela occasionne des coûts supplémentaires que la plupart d'entre elles ne peuvent se permettre. Jeunesse au Soleil intervient donc auprès des familles référées par le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine et l’Hôpital de Montréal pour enfants en apportant une aide concrète pour combler leurs besoins immédiats et ainsi leur permettre de consacrer leurs énergies à la guérison de leur enfant. Ce programme est réalisé en partenariat avec la Fondation Marcelle et Jean Coutu.

Le SPVM sollicite l’aide de la population!

En savoir plus