19th Ave New York, NY 95822, USA
Communauté . Générale . Historique

Nouvelle directrice générale de Jeunesse au Soleil

mardi 26 mars 2019

Nouvelle directrice générale de Jeunesse au Soleil

Depuis les débuts de Jeunesse au Soleil en 1954, les cofondateurs de l’organisme, Sid Stevens et Earl De La Perralle, ont su s’entourer de précieux collaborateurs ayant contribué chacun à leur manière à la croissance de cette organisation caritative. Beaucoup d’entre eux ont rejoint les rangs de Jeunesse au Soleil alors qu’ils étaient jeunes, souvent par le biais d’un emploi étudiant. Ils ont par la suite continué à travailler pour l’organisation à temps complet. Johanne Saltarelli est l’une de ces personnes. Elle a récemment été nommée directrice générale de l’organisation après le décès d’Earl De La Perralle en juin 2018.

Johanne a commencé à travailler pour le camp d’été de Jeunesse au Soleil en 1975. « Au cours de ces premières années (avant la création des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw), Jeunesse au Soleil avait des intervenants jeunesse. Ce travail m’a immédiatement séduite et correspondait parfaitement à mes heures de classe », se souvient-elle. Pendant ses études, elle travaillait les soirs et les fins de semaine à Jeunesse au Soleil. Ce qui l’intéressait le plus dans ce travail était la variété des tâches à accomplir. « On travaillait avec les jeunes dans des programmes parascolaires, répondait à un appel de feu et aidait du coup une famille avec des besoins de base. En d’autres termes, on faisait tout ce qui est nécessaire pour aider », déclare Johanne. Elle trouve que c’est toujours le cas aujourd’hui.

Travailler à Jeunesse au Soleil, en particulier auprès des jeunes, est la passion de Johanne depuis plus de quarante ans. « J’ai eu le privilège de travailler avec des jeunes formidables, à la fois comme animatrice et ensuite comme directrice de notre camp d’été. Je crois que nous avons été en mesure de leur fournir un environnement où ils ont pu se découvrir et atteindre leur véritable potentiel. Ils ont continué d’être de grands contributeurs dans leurs domaines respectifs, mais également auprès de notre organisation et de la communauté, soit en faisant don de leur temps ou de leur argent », explique-t-elle.

En tant que nouvelle directrice générale de Jeunesse au Soleil, Johanne Saltarelli est pleinement consciente des défis à venir. « Comme c’est le cas pour tout organisme sans but lucratif, la concurrence pour l’argent des donateurs, la collecte de fonds, la participation des donateurs et l’embauche de personnel augmente ». Il existe également un plan de Jeunesse au Soleil visant à obtenir son propre bâtiment dans les 3 à 5 prochaines années. « La commission scolaire ayant besoin de l’école Baron Byng (qui a hébergé Jeunesse au Soleil de 1981 à 2018), notre organisation a été contrainte de déménager dans plusieurs différents endroits », dit-elle. « Notre objectif principal sera d’offrir tous nos programmes dans un même bâtiment ». Cela faisait partie de la vision d’Earl, qu’il partageait avec le cofondateur Sid Stevens.

Lorsqu’on lui demande pourquoi elle pense que l’organisation existe encore après 65 ans, Johanne répond que c’est parce que Sid et Earl ont toujours été des visionnaires. « Ils ont travaillé dur pour s’entourer d’employés, de bénévoles et de donateurs qui partageaient également leur vision et leur mission. Leurs points forts, nos points forts, ont toujours été de s’adapter aux besoins de notre communauté et d’y répondre le plus rapidement possible ».

Il est évident que Johanne Saltarelli se soucie vraiment des personnes qui forment Jeunesse au Soleil. « Ce que nous faisons, avec l’aide de tous nos donateurs, de notre personnel et de nos bénévoles, contribue à rendre la vie des gens plus agréable, moins solitaire, moins effrayante et plus chaleureuse. Pour les enfants, nous y ajoutons un peu plus de soleil. Je rencontre et travaille avec des gens extraordinaires tous les jours. Ce sont des gens créatifs, innovants et inspirants qui travaillent ensemble chaque jour pour améliorer le bien-être de leur communauté ». Au nom de tout le monde à Jeunesse au Soleil, merci Johanne d’être là pour nous et pour la communauté!

Johanne Saltarelli est la nouvelle directrice générale de Jeunesse au Soleil.

PLUS DE NOUVELLES

« Remplir pour nourrir » de la Fédération CJA aide Jeunesse au Soleil

Communauté
« Remplir pour nourrir » de la Fédération CJA aide Jeunesse au Soleil
26 septembre

Au cours de la soirée du 19 septembre, le tri et l’emballage de la nourriture ont été effectués avec l’aide d’enfants et…

Read More

Un retour sur 65 années de soutien et de partage!

65 ans
Un retour sur 65 années de soutien et de partage!
22 mai

En 1954, Sid Stevens et Earl De La Perralle, entourés d’une bande d’amis, fondaient ce qui allait éventuellement devenir Jeunesse au Soleil….

Read More

Félicitations, Coach Rodney!

Anciens
Félicitations, Coach Rodney!
24 avril

Rodney Skerritt, entraîneur de l’équipe benjamine de Jeunesse au Soleil, a récemment été nommé l’entraîneur de l’année par la Ligue de basketball…

Read More

Jeunesse au Soleil est à la recherche de bénévoles!

Communauté
Jeunesse au Soleil est à la recherche de bénévoles!
25 avril

Des bénévoles de tous les âges contribuent à Jeunesse au Soleil de nombreuses façons. Des élèves du primaire aux personnes à la…

Read More

La saison du jardinage de retour pour Jeunesse au Soleil

Patrouille à vélo
La saison du jardinage de retour pour Jeunesse au Soleil
27 juin

Alors que Jeunesse au Soleil a dû dire adieu à un de ses potagers urbains en quittant l’édifice de la rue St-Urbain,…

Read More

Jeunesse au Soleil fait équipe avec PepsiCo!

Basketball
Jeunesse au Soleil fait équipe avec PepsiCo!
24 avril

Jeunesse au Soleil aimerait remercier PepsiCo et leurs généreux employés pour leur don de plus de 10 000 $ qui a été…

Read More
X